Rechercher
  • David Wolberg

Namibie - 2015 "Seul au monde"


Comment faire pour témoigner de la beauté sauvage de la Namibie avec seulement quelques clichés ? Il en faudrait des milliers et encore on touche là aux limites de la photographie. Le voyage s'impose pour l'immensité des paysages, leurs couleurs changeantes et la multitude d'animaux qui y vivent en toute liberté. Ce pays est un des rares pays d'Afrique où l'on peut encore circuler seul, en sécurité avec un 4X4.

Nous devions arriver très tôt dès l'ouverture du Parc national du Namib Naukluft, dans la région de Sossusvlei (Côte ouest de la Namibie). Notre but, escalader une des plus hautes dunes de la région, sans trop souffrir de la chaleur du soleil.

Après une longue traversée du parc à la lumière du soleil qui pointait son nez entre les dunes, je m'engageais sur une piste. Mais, à la faveur de mon inexpérience, pour une conduite sur 30 ou 40 cm de sable, j'étais rapidement immobilisé au milieu du chemin ! Pas le temps de nous sortir de ce bourbier, nous abandonnions le véhicule pour revenir le sortir du sable plus tard.

Des guides nous ont amené au pied de la gigantesque dune, et nous avons commencé une longue escalade.

Le spectacle était à la hauteur de nos espérances, à couper le souffle ! Et comme pour me récompenser, la nature m'envoya un beau cadeau, un oryx au beau milieu de ce désert hostile. Plus tard, alors que j'entamais la descente de cette montagne de sable géante, l'animal descendit à mes côtés. Plus qu'une chance, ce fut un rêve éveillé. J'évitais d'approcher de trop près l'oryx qui s'enfonçait profondément dans le sable, afin qu'il ne soit pas trop effrayé et ne se casse une patte...


Photo N°DW5D 3266 du 07/07/2015

Canon EOS-5D Mark III

Canon 70-200 mm f/2,8 70 mm

f/14 - 1/400s - ISO 200


Photo N°DW5D3316 du 07/07/2015

Canon EOS-5D Mark III

Canon 70-200 mm f/2,8 70 mm

f/14 - 1/320s - ISO 200


32 vues