Rechercher
  • David Wolberg

Namibie - 2015 "Plaidoyer pour les otaries à fourrure"


Cape cross pourrait n'être qu'un merveilleux endroit où l'on peut observer des colonies de milliers d'otaries à fourrure.

Pourtant il n'en est rien, de juillet à novembre, des milliers d'otaries sont tuées sans que personne n'en soit informé. Les massacres ont lieu avant que les touristes ne viennent et la plage est méticuleusement nettoyée avant leur arrivée. Les peaux sont revendues moins de cinq dollars, les autorités namibiennes justifient ce massacre en évoquant le fait que les otaries ont un impact très négatif sur les réserves de poissons et qu'ils doivent limiter leur population. Pourtant aucune étude scientifique sérieuse n'a pour l'instant prouvé cet argument. Une chose est sure, les touristes rapportent plus que la vente des peaux issues des massacres. Alors à mon avis il n'y a qu'une chose à faire, ne plus visiter ce site et faire savoir aux autorités namibiennes, pourquoi on boycotte cette visite.

De nombreuses associations oeuvrent pour que cessent ces tueries inutiles, espérons qu'un jour prochain le gouvernement namibien les interdira...


Photo N°DW5D5119 du 04/07/2015

Canon EOS-5D Mark III

Canon 500 mm f/4

f/4,5 - 1/1000s - ISO 400

0 vue