Rechercher
  • David Wolberg

Namibie - 2015 "Girafe du désert"


A Etosha, deux saisons bien tranchées soumettent la faune et la flore à rude épreuve. De novembre à fin avril, c'est la saison des pluies, les animaux sont plus difficiles à voir car ils trouvent de l'eau partout. Mais le parc se couvre de verdure et de nombreux oiseaux migrateurs fréquentent les lieux. Pendant la saison sèche, de mai à octobre, Etosha est envahit par la sécheresse et la poussière, mais il est beaucoup plus facile de rencontrer les animaux qui se rassemblent autour des points d'eau.

Cette girafe seule au milieu de cette étendue sèche et salée, ne nous laisse aucun doute: Nous sommes en pleine saison sèche, c'est le début du mois de juillet et la température est agréable, parfois même fraîche le matin.

Nous avons rencontré beaucoup de girafes dans ce parc mais aussi en dehors des parcs dans tout le pays. En Namibie il y a très peu ou pas de braconniers, car le gouvernement a associé les habitants du pays à la protection des animaux qui valent plus cher vivants que morts. Les touristes qui viennent observer la riche faune on favorisé la création de nombreux emplois qui sont devenus indispensables pour le développement des communautés. Un bel exemple pour l'Afrique.


Photo N°DW5D2198 du 01/07/2015

Canon EOS-5D Mark III

Canon 70-200 mm f/2,8 200 mm

f/7,1 - 1/640s - ISO 100

21 vues